منتدى الإتحاد الوطني لعمال التربية والتكوين UNPEF **** الجزائر****

منتدى خاص بعمال التربية في الجزائر للحوار وتبادل الأفكار والمعلومات
 
الرئيسيةمكتبة الصورالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Les enseignants fixent un ultimatum

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
souama.pef
عضو فضي
عضو فضي
avatar

عدد المساهمات : 309
نقاط : 905
تاريخ التسجيل : 26/03/2013
العمر : 51

مُساهمةموضوع: Les enseignants fixent un ultimatum   الأربعاء نوفمبر 20, 2013 9:05 pm

Ath Rached : L’école Merouane Mouloud de Thaghzouth non chauffée
Les enseignants fixent un ultimatum

L'hiver s’est bel et bien installé, ces derniers jours, avec une remarquable chute de température.

Un froid que ressentent les élèves des écoles primaires de plusieurs zones rurales. Ainsi, l’école primaire « Merouane Mouloud », l’unique structure éducative que compte le village Thaghzouth, à 5 kilomètres au nord du chef-lieu de la commune d’Ath-Rached, reste dépourvue en moyens de chauffage. En effet, et malgré les nombreuses doléances des parentes d’élevés et des enseignants, les écoliers continuent à apprendre et étudier tout en grelottant dans des classes sujettes à un froid glacial. Face à cette situation, les enseignants de cet établissement, tout comme les parents d’élèves, ont décidé de monter au créneau. En effet, et par le biais d’une requête adressée aux autorités concernées, ils lancent un véritable cri de détresse. Ainsi, ils dénoncent, entre autres, l'absence de chauffage au sein de l'établissement, ce qui rend très dur, sinon impossible, de suivre les cours, en cette période de grand froid, surtout qu’il s’agit d’enfants ne dépassant pas les 11ans pour les plus grands. Pour leur part, les enseignants de cette école primaire lancent un ultimatum de 48h aux responsables concernés, en affirmant qu’ils engageront un mouvement de grève si ce problème du chauffage n’est pas réglé dans de brefs délais. «Malgré les nombreuses démarches que nous avons effectuées depuis le début de l’année scolaire, rien n'a été fait. Et dire que le programme d'installation des chauffages a été lancé justement pour qu’aucun élève n'ait froid en classe ! Voilà que des gosses de 6 et 7 ans suivent les cours à une température de 4° !», déplore un enseignant de langue française. Pour notre interlocuteur, l’absence d'énergie n'est pas en cause, puisque les sévices de l’APC alimentent régulièrement l’école de combustible, mais c'est «la négligence et l’indifférence des responsables de la DE, qui n’ont pas agi suite aux nombreuses demandes du directeur de l’établissement et des enseignants». D'autre part, l'on signale d'autres défaillances dans cette école. Selon certains enseignants rencontrés, il y a défaillance de l'éclairage dans certaines salles de cours et des vitres sont cassées. Pour remédier à toutes ces défaillances, les enseignants et les parents d’élèves ont lancé un appel aux autorités locales et aux responsables de la DE de Bouira, les invitant à prendre «sérieusement» en charge cette situation afin que les enfants bénéficient des commodités auxquelles ils ont droit.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Les enseignants fixent un ultimatum
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» دروس مفيدة لأساتذة العلوم الفيزيائية للمتوسطات

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى الإتحاد الوطني لعمال التربية والتكوين UNPEF **** الجزائر**** :: الأرشيف :: أرشيف المواضيع :: مواضيع المسابقات المهنية-
انتقل الى: